French Basque English Spanish
0810 521 040contact@fdc40.fr

Que faire si vous trouvez un animal blessé ou présentant un comportement anormal ?

  • Cas où il ne faut pas toucher les animaux
  • Recommandations
  • Accréditation particulière
  • Animal en difficulté ?
  • Soin des animaux

Vous trouvez un jeune animal apparemment abandonné : les parents n’abandonnent jamais leur progéniture. Il est fréquent au printemps de trouver des faons qui ne bougent pas dans l’herbe. Surtout ne les touchez pas ! Leur mère n’est pas loin et reviendra dès que vous vous serez éloigné pour s’en occuper. Si vous les touchez, vous les imprégnerez de l’odeur humaine et ils se feront alors vraiment abandonner.

C’est le même phénomène pour certains rapaces, notamment les oiseaux de nuit, dont les jeunes sortent du nid sans bien savoir voler (cas des chouettes hulottes dans les Landes). Ces jeunes semblent perdus alors qu’il n’en est rien. Laissez-les sur place, ils sont nourris à intervalle régulier par leurs parents.

Vous voyez un oiseau immobile dans l’herbe ou sur un arbre : Attention, si vous êtes au printemps, il n’est pas impossible que cet oiseau couve ses œufs. Il faut alors vite passez son chemin pour ne pas le déranger. Il existe de nombreuses espèces qui couvent au sol ou sur des endroits exigus qui font penser que l’oiseau est blessé…

N’oubliez jamais que vous avez à faire à des animaux sauvages qui même blessés ou épuisés peuvent être dangereux. Un rapace mal pris peut infliger de graves blessures. Munissez-vous de gants pour éviter toutes éraflures. Idem pour certains carnivores, agissez avec prudence!

Munissez-vous d’une serviette ou autre pour lui cacher la tête, un animal est moins stressé dans le noir. Il est préférable que vous soyez habillé de couleur neutre. Mettez l’animal dans un endroit où il ne pourra pas se blesser davantage. Généralement, les cartons sont conseillés.

Ne jamais donner de nourriture ou de boissons à animal blessé, même si c’est fait avec l’intention de bien faire, cela peut être nuisible à l’animal.

Dès que l’animal est en sécurité, vous pouvez appeler le centre au 0810 521 040 pour organiser le transfert.

A de rares exceptions près, les animaux de la faune sauvage sont protégés et une accréditation particulière doit être obtenue pour les soigner. Conserver un animal sauvage et tenter de le soigner soit même constitue un délit.

Il faut différencier un animal réellement en difficulté d’un animal en bonne santé mais qui est curieusement peu farouche.

Ne pas oublier que le soin des animaux est réservé à des spécialistes et que dans la très grande majorité des cas, seul un spécialiste peut réaliser ces soins.

  • Europe
  • Oil Prices
  • Nature First
  • Infinity Group

Tookets